« Tous les marchés de sous-traitance dans le secteur privé  en République Démocratique du Congo doivent être réservés aux seules entreprises aux capitaux majoritairement congolais, promues par des Congolais et dirigées au moins partiellement par des Congolais conformément à la loi (…) l’ARSP demande dès lors à toutes les parties prenantes à la loi de s’y conformer scrupuleusement sous peine des sanctions prévues en la matière »

Décret no 18/019 du 24 mai 2018 portant mesures d’application de la loi no 17/001 du 08 février 2017 fixant les règles applicables à la sous-traitance dans le Secteur privé.

Image result for pdf